Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Océanie >> Australie >> Terre de tous les contrastes


Australie, terre de tous les contrastes

Baie de Cairns, vue depuis l'avion | Cairns' bay, view from the airplane

Baie de Cairns, vue depuis l'avion


Sommaire

L’île/continent du bout du monde



L’île/continent du bout du monde

Contexte... un continent très majoritairement désertique

La plus grande île au monde, le plus petit continent au monde, ses grands espaces vides, son bush (ou outback), sa grande barrière de corail, sa faune et sa flore endémiques, ses aborigènes avec leur culture, leur art et leur didgeridoo, son histoire, son isolement, son passé controversé, ses terres ocres, ses eaux turquoises, ses paysages désertiques, méditerranéens, océaniques, tropicaux… font de l’Australie, la terre de tous les contrastes.

Beaucoup rêvent de l’Australie, mais peu d’entre eux y vont. Pourtant la première chose qui frappe en arrivant, c’est le nombre de touristes ! Certaines villes peuvent parfois compter plus de touristes que d’habitants !

Pays qui fait 14 fois la superficie de la France, mais qui compte 3 fois moins d’habitants, l’Australie est majoritairement désertique. La population se concentre sur les côtes et quand on y va, on comprend très rapidement pourquoi... !

Retour haut de page

Contexte... le bush oui... mais en hiver !

Au printemps déjà, c’était une véritable fournaise… envahie de mouches la journée.

Imaginez ces adorables petites mouches qui vous collent au visage, essayant désespérément de trouver la moindre source désaltérante venant de vous… attention, fermez la bouche et ne respirez pas trop fort par le nez !

Quand vous allez dans le bush, le mieux est (j'imagine) de porter un de ces très élégants chapeaux dotés d’espèces de nattes… car ces mouches n’hésitent également pas à tenter un atterrissage forcé sur vos yeux… encore et encore et encore… !
Quoi qu’il en soit, elles éliront domicile sur votre corps par dizaines !

Et toute cette joyeuse bande est remplacée dès la tombée du jour par ceux qui sont parmi nos grands amis en Australie : les moustiques ! Vous ne passerez pas un jour sans au moins une dizaine de boutons sur le corps.

Notez néanmoins qu’en hiver les nuits peuvent être très froides, comme dans tous les déserts.

Retour haut de page

Contexte... mais pourquoi sommes-nous alors tous attirés par ce continent hostile du bout du monde ?

Ah l’Australie… ses sunflies, ses araignées, ses serpents, ses requins, ses crocodiles, ses poissons pierre, ses méduses boites et tant d’autres joyeusetés !

Plus mon départ approchait, plus j’avais dans l'idée de prendre des renseignements sur la faune et la flore locale… Comme on dit, "un homme averti en vaut deux"...
Mais du coup, à bien y réfléchir, on se dit qu'il faut être fou pour vouloir aller là-bas !

Retour haut de page

A noter... une faune pas toujours accueillante

L'Australie, ce n'est pas que des marsupiaux tout mignons (mais également dangereux sur la route), c'est aussi toute une floppée d'animaux mortels... que vous aurez bien évidemment plus de chance de rencontrer en explorant ce pays par vos propres moyens et non pas lors d'un voyage organisé de 10 jours...

Liste vraiment pas exhaustive :

Je vais m'arrêter là !

Notez le plus important :

Vous aurez alors très peu de chances d'avoir des ennuis aves ces adorables bestioles...

Il est néanmoins nécessaire de savoir les reconnaitre pour ne pas se méfier forcément de tous, afin de ne pas non plus devenir paranoïaque !

Dernière petite chose... demandez-vous toujours pourquoi une plage paradisiaque est déserte... et méfiez-vous également de la flore pas toujours "que" jolie... je pense surtout aux cocotiers...

Bon à savoir

Un dossier spécial "Animaux dangereux d'Australie" sera publié très prochainement.
Il est destiné à informer ceux qui le souhaitent, sur ces animaux dangereux

Pour savoir quand ce dossier sera en ligne, vous pouvez soit

Retour haut de page

Anecdotes... quand on est pas sûr, on se méfie de tous !

Les locaux n’hésiteront pas à se moquer de vous parce que vous n’avez pas l’habitude de leurs bébêtes.
Ne sachant pas si elles sont dangereuses, vous vous méfierez de toutes et les australiens trouveront souvent cela ridicule… surtout ceux vivant dans le bush.
Ils vous feront remarquer que :

En Australie, on a plus de chances de mourir d’une noix de coco tombée d’un cocotier plutôt que piqué ou mordu (ou mangé...) par un de leurs charmants animaux !

Oui, passer sous un cocotier peut se révéler très dangereux… et tue chaque année plus que toute cette joyeuse faune réunie…

Alors certes… m’enfin vous retrouver nez à nez avec une araignée qui, avec ses pattes velues déployées, fait presque la taille de votre main et qui ressemble à une tarentule, c’est tout sauf excitant !
Même si au fond de soi on sait que les tarentules ne sont normalement pas dangereuses pour l’Homme… déjà rien ne nous garantit que ça en soit vraiment une... et cela reste, quoi qu'il en soit, très très repoussant !
Une espèce de réaction chimique se produit en vous, qui se passe au plus profond de vos tripes, vous glace le sang, vous hérisse les poils, vous contracte les muscles, et vous coupe le souffle instinctivement afin de ne pas alerter cette chose poilue de votre présence… des fois qu’elle ne vous ait pas vu !
D’ailleurs cette araignée a été qualifiée d’araignée mangeuse d’oiseau et pas d’Homme selon l’hôte chez qui je logeais et que ça a bien fait rire… sauf que ces espèces d’araignées qui peuvent effectivement manger des oiseaux sont nommées Theraphosa blondi (ou Araignée Goliath ou encore Mygale de Leblond... plus grande araignée au monde pouvant atteindre 30cms!) et ne sont présentes qu’au nord de l’Amérique du sud... eh oui, nous ne sommes pas tous des experts en faune qui nous entoure... vous oui ?

Sans parler de la rencontre avec une Red Back Spider (le NSW en est rempli), des serpents qui s’introduisent dans les maisons, un Brown Snake mort (ouf… mais qui peut toujours vous tuer si une réaction nerveuse post-mortem se produit…) et tous ces volants qui piquent et laissent des traces, provoquent des plaies infectées qui font très mal et vous empoissonnent le sang un petit moment, voire provoquent des réactions allergiques à vous démanger comme jamais pendant plusieurs semaines…

Et oui, l’Australie c’est aussi cela ! Et si vous avez des tendances à avoir des réactions allergiques aux piqûres d’insectes, prévoyez tout ce qu’il faut dans votre trousse à pharmacie.

Retour haut de page

Contexte... quelles que soient les intentions, toutes les raisons sont bonnes pour aller tenter l’aventure !

L’Australie reste surtout un pays avec une faune et une flore exceptionnelles, souvent endémiques, même si pas toujours accueillantes…, des paysages on ne peut plus variés et spectaculaires, les aborigènes avec leur culture parmi les plus durables et anciennes au monde mais aussi les australiens qui forment un melting-pot riche en culture.

On se plait à imaginer l'Australie comme "le bout du monde" qui en soit est très attirant, la grande barrière de corail, les kangourous, les koalas, toute la faune et la flore endémique, l’art et la culture aborigène, les eaux turquoises, les terres rouges, crocodile Dundee, AC/DC, les grands espaces synonymes de liberté, plus de 25 000 kms de côtes, le surf, l’Opéra de Sydney, le bush version bisounours où on ne transpire jamais, où on fleure bon la lavande.. !

En espérant ne pas avoir perdu trop de monde avant d’en arriver ici, notez que j’ai fait exprès de commencer par "le côté obscur", car particulièrement en ce qui concerne l’Australie, on a un peu trop tendance à croire que "tout le monde il est beau", "tout le monde il est gentil" et que ça ne peut être que trop bien…

Retour haut de page

Conseils... n'organisez rien mais pas n'importe comment..!

Donc contre toute attente, soyez-en sûrs, je vous conseille VIVEMENT ce bout du monde unique !

N'organisez rien

Mon grand conseil serait, et vraiment j’insiste, de ne rien organiser !
Partez à l’aventure, l’Australie c’est le continent de crocodile Dundee je vous rappelle !
Ce serait un sacrilège de tout organiser !
Bien sûr, si vous n'avez que 10 jours... prévoyez quand même les endroits que vous tenez absolument à visiter... :)

Mais pas n'importe comment !

Néanmoins, renseignez-vous bien sur le pays, les climats et les dangers divers… c’est un minimum quelle que soit la destination !
Car il ne faudrait pas non plus tomber dans une région :

Ne pas organiser est une chose, faire n'importe quoi en est une autre :)
Un minimum de préparation reste indispensable.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Retour haut de page




Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 4 - Ajouter un commentaire]

# Skelethor 18/09/2011 - 15:48

Bon mais à part cela, il faut dire aussi qu'elles se mangent pour la plupart ces "gentilles" bestioles et donc pas étonnant qu'elles ne soient pas contentes...

# NaM 19/09/2011 - 23:28

En dehors des crocodiles, je ne pense pas que ces charmants animaux finissent dans les assiettes de beaucoup de monde !

Ceci dit, le kangourou c'est délicieux et en plus pas mortel... à part si on veut se mesurer à lui ou s'il déboule sans prévenir, sur le capot de votre voiture... :) NaM

# Jenny 01/11/2012 - 00:31

Géniiaaal ! J'aime beaucoup ton article ^^

# NaM 01/11/2012 - 17:48

Merci beaucoup Jenny :D NaM

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      217 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.