Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Océanie >> Australie >> Accueil des touristes




Accueil des touristes en Australie,
les bras grands ouverts !

Drapeau australien | Australia's flag

Sommaire

Where the bloody hell are you?

Données touristiques... Australie



Where the bloody hell are you?

Contexte... promotion du pays, à l'australienne !

On ne peut pas dire que le gouvernement australien lésine sur les efforts pour accueillir la manne touristique !
Ils ont même investi, en 2006, la bagatelle de 180 millions de dollars australiens pour promouvoir le pays avec pour sloggan :

Where the bloody hell are you? !

Phrase typiquement australienne pouvant être traduite par "Où diable êtes-vous ?" (dans sa version polie)

Sous-titres anglais disponibles ici !

Campagne interdite au Royaume-Uni pour l'utilisation du mot "Bloody"...

Ils cherchent non seulement à attirer les touristes, mais aussi les migrants… anglais ou pays anglophones prioritaires ceci-dit…
Ils manquent cruellement de main d’œuvre dans les secteurs primaires et secondaires… où les australiens rechignent de plus en plus à travailler.

Et là on compte sur les Working Holiday Visa makers.. !

Retour haut de page

Contexte... ceux que vous croiserez en Australie : les "Working Holiday visa makers"

Une grande partie des touristes étrangers là-bas sont en visa vacances-travail, plus communément appelé par sa version anglaise le « Working Holiday Visa ».
C’est un visa qui permet aux jeunes de 18 à 31 ans (demande à faire avant la veille des 31 ans) de rester d'une à deux années avec la possibilité de travailler pour subvenir à ses besoins ou mettre de l’argent de côté pour le prochain voyage…

Pour TOUT savoir sur le Working Holiday Visa ou le Work and Holiday Visa en Australie, suivez ce lien vers :
=> mon dossier spécial Australie – Working Holiday Visa et Work and Holiday Visa

Pour en savoir plus sur comment trouver du travail, suivez ce lien vers :
=> mon dossier spécial Australie – Trouver du travail

Les saisons seront un facteur essentiel à votre voyage mais aussi à votre recherche d'emploi...
Suivez ce lien vers :
=> mon dossier spécial Australie – Voyager et travailler selon les saisons, pour en savoir plus.

Ces touristes un peu spéciaux ont donc en majorité, moins de 32 ans.
Ce sont souvent des jeunes qui viennent d’avoir leur diplôme d’études secondaires et qui, avant de commencer les études supérieures, s’offrent une année sabbatique ou deux pour voyager.
Ce peut être aussi des jeunes qui font une pause dans leurs études ou qui viennent de les finir.

C’est souvent leur 1er grand voyage, voire la 1ère fois qu’ils sortent de leur pays.
La plupart partent sans vraiment préparer ce grand voyage, surtout financièrement parlant.
Et qui dit jeune, dit moyens financiers limités dans la plupart des cas. Comme c’est un visa qui permet de travailler, cela ne leur fait pas peur de partir presque sans économies…

Retour haut de page

A noter... les BBQ en Australie… une véritable institution !

Vous trouverez absolument de partout, même au fin fond du bush : des barbecues !
Les australiens sont les rois des barbecues ! Et cerise sur le gâteau, la viande, en Australie, est beaucoup moins chère qu’en Europe !
Une viande à absolument goûter… le kangourou ! Un délice ! Ça a l’apparence du bœuf (un peu plus foncé) et c’est une viande très goûteuse, subtile et tendre.
Dès ma 1ère semaine en Australie, j’ai pu goûter à mon auberge, qui organisait un soir par semaine un BBQ : du crocodile, de l’emeu et du kangourou !
Je ne peux pas donner mon avis sur les premières viandes car elles étaient trop cuites et donc pas terribles. La viande de crocodile se rapprochait en apparence néanmoins du poulet et l’emeu du bœuf.

Big Aussie BBQ

Retour haut de page

A noter... douches et toilettes !

A l'exception de Sydney où y séjourner quand on dort dans son moyen de locomotion, est une douce idée de l’enfer… : pas de WC publiques en ville, pas d’accès à des douches…
Il vaut mieux séjourner en dehors (près des plages) et faire les allers retours pour éviter de se sentir réellement sans-abri… C'est de toute façon une règle à observer : s'installer en dehors des villes pour ne pas gêner la population et vivre dans des conditions précaires.

Sinon vous les trouverez de partout, surtout au bord des plages et lagons.
Leur accès est gratuit et y prendre une douche ou s’y brosser les dents ne choque personne, les australiens eux-mêmes le font.

Les australiens sont habitués à tous les routards qui parcourent leur pays dans tous les sens, et n’ont, la plupart du temps, aucun souci avec cela. Surtout que les routards peuvent aussi bien être étrangers qu’australiens !
Ne vous attendez pas néanmoins à souvent y trouver de l’eau chaude. Mais ce n’est pas grave car la plupart du temps il fera assez chaud dehors. Sinon et bien… prenez un grand souffle et lancez-vous ! Car comme en Asie du Sud-Est, il n’y a pas de fenêtres, mais des grands trous qui laissent passer l’air. Quand il fait chaud c’est bien appréciable.
Il y a aussi les stations essences et aires de repos aménagées où vous pouvez trouver des douches gratuites ou payantes.

En ce qui concerne les envies pressantes, ce sera bien souvent dans la nature ! Surtout si vous écumez les aires de repos gratuites, souvent dépourvues de plomberie !
Souvent quand vous serez sur la route, vous devrez vous contenter d’un lavabo pour faire votre toilette. Et croyez-moi, on ne fait pas de chichis quand on vit dans son moyen de locomotion !
Trouver un lavabo, au milieu du bush, c’est le grand bonheur !

Au milieu de nulle part | In the middle of nowhere

Au milieu de nulle part

Retour haut de page

A noter... auberges de jeunesse

Vous ne manquerez pas de choix au niveau des auberges de jeunesse !
Certaines ressemblent à des paradis tropicaux, tandis que d'autres ont l’allure de prisons ! Enormément de chambres pour répondre à une demande de plus en plus importante et très saisonnière. La plupart des nouveaux touristes arrivant durant l’hiver austral : juillet et août.

Tropic Days Hostel, Cairns

Tropic Days Hostel, Cairns

Retour haut de page

A noter... les campings en Australie

Les campings sont légion en Australie ! Gratuits ou payants, ils peuvent être paradisiaques ou désertiques, jamais sordides mais des fois surpeuplés !
Un livre indispensable à tous ceux qui veulent voyager de camping en camping, de parc national à parc national… : la série Camps. Le dernier en date est le Camps 6.
Si vous comptez acheter votre moyen de locomotion, il fera souvent parti de la vente, cependant ne vous attendez pas à trouver le dernier exemplaire :)

Extrait du site officiel : CampsAustraliaWide.com

Camps Australia Wide 6e édition est un Guide de Voyage complet pour les meilleures places de camping, aires de repos, aires de stationnement, parcs nationaux et d'Etat, caravan parcs, dans toute l'Australie.

Vous y trouverez toutes les informations sur les meilleurs campings d’Australie : gratuit ou payant, les installations sur place, la couverture téléphonique, l’ombrage, la vue etc etc.. !
Et surtout, si vous voyagez avec votre propre moyen de locomotion, vous y trouverez toutes les cartes routières dont vous aurez besoin, région par région… vous serez sans cesse en train de le consulter pour planifier votre itinéraire jusqu’à votre prochain arrêt décidé le matin même :)

Retour haut de page

Données touristiques... Australie

Site du gouvernement Australien en charge de promouvoir l'Australie : Australia.com (multilingue)

Retour haut de page




Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 3 - Ajouter un commentaire]

# Skelethor 18/09/2011 - 15:55

Il est vrai que dans le bush même un GPS doit avoir du mal à trouver sa route...

# Chrys 29/07/2015 - 22:08

Salut j'aime beaucoup ton carnet de voyage, il est clair avec beaucoup d'information. Je projette de partir avec deux amis en van et on m'a dit que je ne pourrai pas me garer en ville. Quelle est ton expérience a ce sujet ?

# NaM 30/07/2015 - 16:11

Salut Chrys,

Te garer, pas de problèmes.
Stationner toute la nuit, là c'est autre chose.
Tu te renseignes sur place ou avant, via des voyageurs qui viennent de l'endroit où tu vas, tu tournes et cherches les vans et pose des questions, et tu trouveras là où les vans sont tolérés. Genre à Sydney, 5 ans en arrière c'était une rue du quartier Kings Cross, mais je ne sais pas aujourd'hui si ca passe toujours et je ne saurais te dire le nom de la rue..
Sinon, tu essaies de trouver un endroit excentré du centre ville, là où tu ne gênerais aucun riverain.
Et enfin, une solution simple, les campings gratuits sont légion et jamais vraiment loin de la ville où tu souhaites t'arrêter quelques temps.... ensuite, déplacer le van tous les jours pour rejoindre la ville, j'avoue que ce n'est pas terrible. Sinon y'a le stop :)
En espérant t'avoir un peu éclairé. NaM

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      219 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.