Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Asie >> Việt Nam >> Le Sud >> Hồ Chí Minh Ville 2/2


Le Sud : Ho Chi Minh Ville 2/2

Hotel de ville de jour | City hall during the day

Sommaire

Rappel climat

Meilleure période pour visiter

Hồ Chí Minh Ville 2/2 – Tết 2009



Rappel climat...

Le Sud est plus tropical avec des températures variant entre 25 et 35°C. Il y fait très chaud de Mars à Mai. La saison des pluies dure de Mai à Novembre. Ce sont des pluies intermittentes, de courte durée qui sont souvent très attendues pour rafraîchir l’atmosphère.

Retour haut de page

Meilleure période pour visiter...

De Décembre à Avril.

Retour haut de page

Ho Chí Minh Ville 2/2 – Tết 2009

Contexte... ambiance d’avant Tết

De retour à HCMV quelques jours avant la fête du Tết. Les décorations ornaient superbement tout le district 1, lieu de rassemblement principal pour le feu d’artifice. Les lumières à la tombée de la nuit donnent à la ville une âme poétique. La frénésie ambiante n’empêche pas d’apprécier de voir tous ces vietnamiens se démener pour que tout soit prêt pour le jour J.

Décorations dans le district 1 | Decorations in the District 1

Il est étrange de voir à quel point, en journée, les rues deviennent subitement désertes ! Les vietnamiens préparent et fêtent en famille l’évènement et beaucoup retournent dans leur village d’origine pour les célébrations et afin d’y accueillir les défunts qui reviennent la nuit du Tết dès minuit. La veille au soir, vous vous baladerez en centre-ville, vous imprégnant de l’ambiance de plus en plus folle... les 3 jours fériés, voire la semaine de vacances, voire le mois de désertion des facultés... s’annoncent !

Retour haut de page

Contexte... le jour J : joyeux Tết !

Puis vient, vers minuit, le feu d’artifice attendu par des milliers de personnes réunies au port où a lieu la projection. Un monde ahurissant, sorti d’on se demande où tellement la journée a été calme, mais en même temps, une sorte d’organisation spontanée a fait qu’on ne s’est pas sentis engoncés au milieu de la foule. Les gens trouvaient un endroit où s’asseoir par terre, du coup tout le monde faisait de même et attendait sagement le feu d’artifice. Seul ceux tenant absolument à être aux avant-postes ont dû connaître des bains de foule. Le feu d’artifice démarre mais disparait rapidement derrière la fumée engendrée et maintenue sur place par l’humidité ambiante et pas un brin d’air. A la fin, on en entendait plus que les sons ! Mais l’ambiance était là et les gens étaient tellement joyeux que c’était un vrai plaisir.

Avant le feu d'artifice | Before the fireworks

A peine le feu d’artifice fini, tout le monde s’éparpille à travers la ville et les animations reprennent ou commencent. Beaucoup de mini-défilés d’étranges personnages et dragons parcourront une bonne partie de la nuit les rues de la ville.

Après le feu d'artifice | After the fireworks

Toutes mes excuses pour cette photo de qualité exécrable prise avec mon téléphone portable..!

Retour haut de page

A noter... fondez-vous dans la masse et tout se passera pour le mieux du monde !

Je n’ai pas osé amener mon appareil photo pour le Tết. Avec le monde que je savais qu’il y aurait, j’ai eu peur soit de me le faire voler, soit de le casser ! Je le regrette car ce n’était pas si terrible que cela et pourtant je suis claustrophobe ! Concernant justement la petite délinquance, à peine arrivée à HCMV, je suis tombée sur des vietnamiens qui m’ont mise en garde sur mes bijoux, en me disant de les cacher au risque qu’une moto qui passe me les arrache. Pareil pour les sacs à main.

Comme je l’ai déjà dit, le Việt Nam est l’un des pays les plus sûrs au monde, cependant il y règne comme de partout une petite délinquance surtout concentrée dans les grandes villes, qui a malheureusement tendance à s’amplifier avec l’augmentation du nombre de touristes d’année en année et du nombre d’expatriés. Les cambriolages et les vols à la tire deviennent donc un problème. Observez juste des règles de bases comme porter un sac en bandoulière ou à dos et non un sac seulement pendu à une épaule ou tenu à la main et encore moins un « sac-banane ». Ne portez aucun bijou qui pourrait s’arracher facilement, genre les colliers. Evitez même de porter des bijoux quels qu’ils soient, cela attire certains regards mal intentionnés. Fondez-vous dans la masse en évitant de vous faire remarquer avec des marques de vêtement suggérant que vous auriez peut-être sur vous un portefeuille bien rempli...

Tout cela reste des principes de base, du bon sens, où que vous alliez sur Terre, et s’ils sont respectés, vous assureront des vacances de rêve au Việt Nam. Inutile de devenir paranoïaque ! A aucun moment je ne me suis sentie « en danger » ou n’ai été soucieuse à ce sujet.

Retour haut de page

Anecdotes... vous avez dit « naïve » ?!

Petite mésaventure, mais rien de grave, que je tiens à raconter surtout pour les filles qui comme moi voyagent seules.

Un jour, en me baladant dans le grand parc du district 1, depuis le quartier routard Phạm Ngũ Lão au marché Ben Than, j’ai été accostée par une vietnamienne parlant parfaitement l’anglais. Elle s’est présentée comme un professeur d’anglais. On s’est mises à discuter, je l’ai trouvée gentille. Comme tous les vietnamiens, elle s’est montrée d’une gentillesse sans borne et a tenu à m’inviter à manger chez elle. Ce que d’ordinaire il ne pose aucun problème d’accepter au Việt Nam.

Une fois arrivées chez elle, celui qu’elle me présente comme étant son frère me réserve un accueil costume cravate, digne d’un ministre. La maison est très belle, on sent qu’ils vivent bien. Ils ont même une employée de maison qui nous a concocté le délicieux repas. Nous discutons tous les trois beaucoup puis passons à table. Une fois le repas fini, nous nous rasseyons dans le salon et la discussion commence à tourner d’une manière bizarre. J’ai tout de suite compris ce qu’ils espéraient de moi...

Le frère travaille dans un casino, sur un bateau. Et comme les vietnamiens n’ont pas le droit d’aller au casino (c’est réservé aux étrangers), le frère monte des combines pour que des touristes naïfs comme moi viennent jouer sur « son bateau ». Lui fait en sorte de les faire gagner, et prend sa commission au passage...

Soyez très vigilants avec ce genre de plan qui semblera surement très tentant pour certains. Les autorités vietnamiennes ne pardonnent aucun écart de la part des vietnamiens mais aussi des étrangers. Si vous tombez dans ce genre de combine à argent facile et que vous vous faites attraper... soyez sûrs de passer plusieurs années en prison sans négociation possible.

Me concernant, tout s’est très bien terminé. Je leur ai fait comprendre calmement que cela ne m’intéressait pas. Ils ont un peu insisté en masquant le côté illégal et en mettant en avant l’argent facile dont j’en tirerais la majorité, mais je suis devenue ferme et leur ai clairement dit non. Le tout en restant courtoise et polie... toujours rester courtois et poli. Finalement, la jeune femme m’a raccompagnée en taxi, toujours aussi gentille malgré que je sentais une pointe de déception. Elle continuait dans son histoire de « tout à fait légal » et m’a même réclamé mon email pour sa sœur qui tiendrait soi-disant absolument à avoir un contact avec moi pour apprendre sur la culture française. J’ai donné un faux email.

Cette histoire s’est bien terminée, mais sait-on jamais, il se peut aussi que ce genre de mésaventure se termine mal, alors soyez prudents.

Retour haut de page

A voir absolument... la Grande Poste Centrale, le marché Ben Than, l’Hôtel de ville...

Ceci dit, revenons-en maintenant à HCMV ! La plupart de mon passage d’un mois dans cette ville se sera concentré dans le district 1 qui s’est trouvé « très calme » pendant la semaine qui a suivi le Tết. A voir absolument, le marché Ben Than. Préparez-vous à y laisser quelques centaines de milliers de đồngs ! Et n’hésitez pas à y manger, bon et pas cher !
Je vous ai déjà parlé de l’architecture : faites impérativement un tour à...

l'Hotel de ville...

L'Hotel de ville | City hall

l’Opéra/Théâtre municipal...

L'Opéra/Théatre municipal | The Opera/Municipal Theater

la Cathédrale et la Grande Poste Centrale...

La Grande Poste centrale | The Central Post Office

...de jour comme de nuit pour les illuminations. A la Poste Centrale, n’hésitez pas à y passer une partie de votre après-midi à y rédiger vos cartes, vous apprécierez autant la Poste en elle-même que la climatisation !

La Grande Poste centrale | The Central Post Office

Retour haut de page

Anecdotes... et si on allait visiter les hôtels 5 étoiles ?!

Avec un voyageur, rencontré lors de l’excursion au Delta, nous nous sommes amusés à faire le tour des grands hôtels genre le Majestic et la Caravelle qui sont à côté l’un de l’autre dans le quartier des affaires, district 1. Nous nous sommes présentés comme des clients potentiels et avons demandé à visiter une chambre puis nous avons pris les tarifs. Pour des hôtels de ce standing, les prix sont franchement accessibles ! Je pense notamment aux jeunes mariés ou tout simplement à n’importe quel voyageur qui veut goûter à ce standing au moins une fois dans sa vie, faites-le ! C’est un peu comme le sur-mesure à Hội An ! Les prix en double, allaient de 235 US$ pour la Deluxe à 659 US$ pour la Présidentielle au Majestic. Concernant la Caravelle, la Deluxe était à 310 US$ et la présidentielle à 1 200 US$. Toujours ajouter 5% de services sans compter les pourboires. La différence entre les deux ne nous a pas sauté aux yeux... c’est dans ma liste des « à faire » lors de mon prochain passage à Hồ Chí Minh Ville !!!

Comparatif entre les grands hôtels 5 étoiles | Comparison between the major 5 stars hotels

Retour haut de page

A noter... étendre son visa et transformer son billet retour en open-ticket... rien de plus facile !

Voilà, mon voyage au Việt Nam s’achève ici. Je suis restée ensuite pour des raisons autres que purement touristiques. J’ai pu prolonger d’un mois mon visa très facilement via un restaurant de la rue Bui Vien (perpendiculaire à Phạm Ngũ Lão, dans le quartier routard, district 1), moyennant 25 US$ (19 € : 500 000 VND), franchement moins cher que lorsqu’on le fait de France ! J’ai aussi transformé mon billet retour sur Hà Nội en "open ticket" gratuitement avec Vietnam Airlines, puis mon billet Hà Nội - Paris sans avoir à choisir la date retour que je ne connaissais pas (délai maximum 1 mois), moyennant 70 € (95 US$ ; 1 852 855 VND). J'ai par contre dû racheter mon billet de train pour me rendre en province :) J’ai été chanceuse d’avoir pris la compagnie Vietnam Airlines dont les agences sont facilement trouvables. J’ai dû en avertir quelques organismes français, ce que j’ai fait par lettre recommandée électronique via le site de la Poste, vraiment très pratique.

Retour haut de page




Vos commentaires


Soyez le premier à laisser une trace de votre passage !

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      213 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.