Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Asie >> Việt Nam >> Le Nord >> Sa Pa


Le Nord : Sa Pa

Rizières en terrasse | Terraced paddy fields

Sommaire

Rappel climat

Meilleure période pour visiter

Sa Pa : à la rencontre des minorités Hmongs Noirs et Daos Rouges

Données touristiques... Sa Pa



Rappel climat...

Il fait chaud d’Avril à Septembre avec une saison des pluies de Mai à Octobre. Il peut y avoir des averses de Janvier à Mars avec des nuits fraîches et des températures diurnes pouvant descendre jusqu’en dessous de 0°C.

Retour haut de page

Meilleure période pour visiter...

De Novembre à Avril. Il ne fait jamais très chaud cependant.

Retour haut de page

Sa Pa : à la rencontre des minorités Hmongs Noirs et Daos Rouges

Contexte... il va y avoir du sport !

J’ai déjà eu l’occasion, lors de mon passage en 2002, de visiter cette partie du Việt Nam. D'ailleurs je publie sur cette page, autant des photos de 2002 que de 2009. Sa Pa est une ville très touristique mais très appréciable. Il y règne une ambiance presque mystique. Souvent envahie par le crachin et le froid en cette période de l’année, Sa Pa se visite néanmoins sans problème.

Crachin | Drizzle

Les rues, toujours en montée ou en descente demandant une certaine condition physique, nous font traverser un marché aux recoins multiples, à l’artisanat local très développé comme de partout au Việt Nam et aux sourires invitant toujours autant à la discussion mais aussi... à la négociation !

Marché | Market

Retour haut de page

Conseils... la négociation, tout un art ! Payez en monnaie locale. Astuce négociation. Toujours avec le sourire !

Oui, de partout au Việt Nam, la négociation est une règle ! C’est un jeu auquel il faut se prêter que vous aimiez ou pas. Les vietnamiens attendent cela de vous. A la base je déteste négocier, mais on se prend finalement vite au jeu ! La négociation se fait toujours avec le sourire, jamais avec haussement de ton, dans le respect et surtout : négociez oui, mais n’arnaquez pas. Baissez le prix jusqu’à ce que vous estimiez ne pas vous faire arnaquer tout en laissant aux marchands un prix correct.

Il n’y a pas de règle. Certains doublent les prix, d’autres les multiplient parfois par 10 voire plus... A vous d’estimer la valeur de ce que vous achetez, en tenant compte que ce ne sont souvent pas des productions industrielles et que leur artisanat demande donc doigté souvent inégalable, beaucoup de temps, de patience et de technique.

Fabrication artisanat Hmongs Noirs | Black Hmong handicrafts manufacture

Les premiers jours, vous serez perdus car vous ne connaitrez pas les prix. Vous vous ferez arnaquer plusieurs fois jusqu’à ce que vous compreniez les véritables prix pratiqués pour les locaux. Ajoutez-y toujours un peu plus mais jamais trop.

Et s’il vous plait, payez en monnaie locale. Ou que vous alliez, habituez-vous à payer en devise locale afin de faire vivre et maintenir le taux de change à un niveau décent. S’habituer à une nouvelle monnaie est de l’ordre de 2-3 jours. Ce n’est donc pas insurmontable et cela participe à la bonne santé économique du pays. De plus, sachez que pour un paiement en dollars américains ou en euros, les prix sont arrondis très largement au supérieur... N'oubliez pas que 1€ c'est dans les 26 500 VND... (taux qui fluctue entre 23 000 et 30 000 d'une semaine à l'autre).

Conseils au niveau de la négociation : faites comme eux ! Mimez-les ! Feintez de dire « non merci » toujours avec le sourire et sur un ton calme puis partez... dans la plupart des cas ils vous rattraperont ! Parfois vous aurez également à faire face à des réactions presque « moqueuses » voire hautaines : ceci, je pense dans la plupart des cas, résulte du manque de tact que certains touristes aient pu avoir envers eux, ce qui peut très largement les avoir blessé dans leur fierté... Le mimétisme marche alors dans les deux sens. Dans ce cas, si vous voyez que la négociation ne mène nulle part, et bien dites toujours « merci » avec le sourire et puis partez. Vous trouverez certainement votre bonheur 30 mètres plus loin... Le sourire et un ton bas sont signe de respect, ils permettent de ne pas faire perdre la face à son interlocuteur.

Retour haut de page

Culture... les minorités ethniques au Việt Nam

Les minorités sont en général particulièrement pudiques ce qui peut parfois laisser une impression de hautaines. Sachez juste que ces peuples sont complètement exclus et brimés dans leur propre pays et ont donc très à cœur de conserver leurs traditions, leur langue, leur mode de vie et leur dignité. Ils ont souvent de la réticence à accepter les petits cadeaux que l’on puisse leur apporter et préfèreront que l’on fasse vivre leur artisanat.

Artisanat des Hmongs Fleurs de Bac Ha | Flowers Hmong Handicrafts from Bac Ha

Les minorités vivent surtout de la culture, la cueillette, l’artisanat, l’élevage... Souvent, les enfants doivent faire des kilomètres à pied à travers rizières et/ou montagnes pour rejoindre leur école, quelles que soient les conditions météorologiques. Ecole qui consiste en 4 murs, quelques tables et bancs avec pour seul « extra » un portrait d’ Hồ Chí Minh trônant en évidence au-dessus du tableau noir... Enfants que cela n’empêche pas de parler le dialecte de leur minorité ethnique, le vietnamien, et souvent le chinois et l’anglais, voire le français et l’espagnol... Pour ceux qui ont la chance d’aller à l’école, la motivation semble être sans faille. Pour les encore plus chanceux qui peuvent poursuivre leurs études dans les villes, la réussite est quasiment assurée.

Ecole au milieu des rizières | School in the middle of paddy fields

Leur maison n’est souvent qu’enchevêtrement de quelques planches de bois taillées directement dans l’arbre qui laissent passer tout jusqu’à un animal de la taille d’un lapin. Le luxe est d’avoir un matelas. Le sol est la terre, la cuisine est un marmiton posé sur un feu de bois à l’intérieur de la maison. Voilà le tour du propriétaire est fini et présenté avec la plus grande fierté, qui nous amène à relativiser notre vie comparativement ultra confortable et pourtant si peu appréciée.

Intérieur d'une maison Dao Rouge | Inside a Red Dao house

Tout cela fait réaliser à quel point tout ne dépend que de la volonté et remet en cause notre volonté et système d’apprentissage notamment en France, où la plupart d’entre nous apprenons l’anglais (par un système certes complètement à revoir) depuis l’école primaire et sommes à peine capables de faire une phrase correcte car nous n’y voyons pas l’intérêt... l’intérêt de s’ouvrir sur le monde...

Retour haut de page

A noter... offrir des cadeaux aux vietnamiens, aux minorités. La mendicité. Les photos.

De partout au Việt Nam, offrir des cadeaux reste le bienvenu. Souvent vous recevrez quelque chose en échange : un bracelet, une tasse de thé, une bière, un sourire... Au niveau des minorités, sont particulièrement appréciés les articles pour écoliers (cahiers, stylos, cartables etc...) et les vêtements pour enfants. Mais vous devrez passer par un local ou un étranger qu’ils connaissent pour les leur donner. Sinon, quelque chose de votre pays, de votre région est plus que le bienvenu surtout pour les enfants (gadgets, bonbons, porte-clés etc...). Avant de partir, essayez de laisser vos médicaments emportés pour le voyage, dans un endroit où ils peuvent en avoir besoin.

Buffle | Buffalo

Attention cependant à ne pas encourager la mendicité ! Ne donnez pas d’argent à la demande, même quand c’est un enfant qui vient vous le réclamer. Si cette situation se présente, faite lui faire quelque chose pour vous et à ce moment-là vous pouvez lui donner quelque chose, sinon dites non. Par exemple, ce que moi j’ai fait lorsqu’un enfant est venu me réclamer de l’argent à la sortie de mon hôtel, je lui ai demandé de me trouver un livre de recettes de cuisine vietnamienne, bilingue, et lui ai proposé de se retrouver au même endroit en fin de journée. Et il était là, avec le livre. Cela m’a rendu un fier service et lui a fait mériter les 5 € (6.79 US$ ; 132 346 VND) que je lui ai payés pour son service (très bien payé oui je sais !).

Lorsque vous prenez des photos, des minorités en particulier, demandez toujours la permission avant. Ils ne sont pas comme les chinois, ils ne pensent pas que vous leur volerez leur âme, mais cela reste la moindre des politesses surtout quand vous voulez faire un portrait. Imaginez que quelqu’un vous prenne en photo dans la rue, comme ça...

Bébé Dao Rouge | Red Dao baby

Bon et bien ce récit sur Sa Pa s’est finalement transformé en « conseils aux voyageurs » !

Retour haut de page

Anecdotes... immersion chez les Daos Rouges

Pour développer un peu plus sur Sa Pa... nous y sommes allés, avec 2 valises pleines de vêtements pour enfants récoltés auprès de nos proches en France, que l’on a distribués dans des villages de la minorité Dao Rouge. Pourquoi eux ? Parce que mon compagnon de voyage a un contact sur place qui les connait bien, ils sont d’ordinaire très difficiles à approcher (par pudeur ?) et ont donc moins profité de ce que peut leur amener la masse touristique. Nous avons donc, à cyclo puis à pied, parcouru des kilomètres à travers montagnes pour distribuer tous ces vêtements dans plusieurs « villages » reculés : 30 minutes en cyclo et 45 minutes à pied en quasi-escalade !

En route pour les villages reculés des Daos Rouges | On the way to the remote villages of the Red Dao

Ils sont restés très humbles mais on pouvait lire sur leur visage leur gratitude. Ils n’hésitaient pas à choisir les vêtements qui leur plaisaient et à se les échanger s’ils n’aimaient pas ceux qu’on leur avait donnés ! C’était amusant :) On a eu droit de les prendre en photo, ce qui est rarissime.

Photo de groupe après la dernière distribution des vêtements | Group photo after the last clothes distribution

Et cerise sur le gâteau, on a été invité dans une de leur famille pour partager un repas avec eux, un repas digne de grandes fêtes, c’était délicieux... ils ont même tué le coq en direct :)

De vrais coqs bien musclés ! | Real roosters well muscled!

Les légumes venaient du jardinet et le repas se cuisinait au feu de bois à même le sol... à l’intérieur de la maison ! Une odeur que je trouve très agréable même si la fumée nous faisait pleurer et est restée accrochée à nos vêtements et cheveux jusqu’au soir. Sa Pa fut un des moments les plus émouvants de mon voyage.

Préparation des légumes | Preparing the veggies

On a même réussi, avant de partir distribuer les vêtements, à inviter 3 de ces dames à boire un thé avec nous ! C’était une première pour elles. Elles ont mis du temps à franchir le seuil de la porte. Elles ne savaient pas comment se comporter, n’arrivaient pas à boire leur café si amer alors elles ajoutaient encore et encore du sucre.

Au café avec des femmes Daos Rouges ! | Drinkng a coffee with Red Daos woman

Mais elles ont fait cet effort et cela nous a beaucoup touchés.

Toujours au café | Still at the coffee

Elles ont accepté ensuite qu’on les prenne en photo portrait et réclamaient même des photos de plain-pied pour montrer leur tenue en entier :)

Comme demandé ! | As asked!

Retour haut de page

Vous y verrez... minorités, paysages de rêves... une petite Dao Rouge très spéciale !

Pour conclure, à Sa Pa vous y rencontrerez, en plus des minorités ethniques Hmongs noirs et Daos Rouges : des paysages de rizières à perte de vue, des montagnes, des enfants au sens du commerce très développé.. !

Paysage | Landscape

Au village, vous n’aurez aucun mal à tomber sur une petite fille (qui doit maintenant avoir dans les 12 ans ? Je suis très mauvaise pour donner un âge...), de la minorité Dao Rouge mais qui s’habille comme les Hmongs Fleurs ! Cette petite est extraordinaire ! Elle parle un anglais très bon et à une vitesse phénoménale, qu’elle dit avoir appris à force de côtoyer les touristes. Elle a un sens du commerce hors pair et est d’une exquise espièglerie ! Quand vous la rencontrerez, vous saurez immédiatement que c’est d’elle dont je vous parlais :)

Vue de la ville | City view

Retour haut de page

Données touristiques... Sa Pa

Retour haut de page




Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 1 - Ajouter un commentaire]

# Skelethor 26/03/2011 - 11:32

Rien à ajouter à mon post sur les ethnies du nord du Vietnam hormis que le coin est effectivement TRES Sa Pa (Blague courante de tous les touristes lourdingues passant par là).
Le marché est incontournable et un grand moment. Attention cependant pour les célibataires car on peut vite se retrouver fiancé par un cadeau dont ne maîtrise pas la signification...
Pour les courageux (Très courageux) il y a des barbiers minutes dans les rues y menant.
Moi j'ai préféré être lâche en voyant les outils...

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      219 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.