Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Asie >> Việt Nam >> Le Nord >> Ninh Bình


Le Nord : Ninh Bình

Ninh Binh : la baie d'Halong terrestre | Ninh Binh: terrestrial Ha Long bay

Sommaire

Rappel climat

Meilleure période pour visiter

Ninh Bình ou « Baie D’Hạ Long terrestre »

Données touristiques... Ninh Bình



Rappel climat...

Il fait chaud d’Avril à Septembre avec une saison des pluies de Mai à Octobre. Il peut y avoir des averses de Janvier à Mars avec des nuits fraîches et des températures diurnes pouvant descendre jusqu’en dessous de 10°C. De Septembre à Novembre des typhons venus de la mer de Chine peuvent s’abattre sur le nord.

Retour haut de page

Meilleure période pour visiter...

De Novembre à Avril. Il ne fait jamais très chaud cependant.

Retour haut de page

Ninh Bình ou « Baie D’Hạ Long terrestre »

Contexte... retour sur Hà Nội

Départ de Sa Pa pour Lao Cai en bus... vous verrez les minorités qui ont souvent le mal du transport ! Puis train pour Hà Nội.

Bus de Sa Pa à Lao Cai | Bus from Sa Pa to Lao Cai

Retour haut de page

Conseils... prenez les transports en commun ! Allez à la rencontre des locaux ! Les excursions en groupe, organisées sur place.

Ce qui est génial dans les transports en commun lorsqu’on voyage, ce sont toutes les rencontres que l’on fait. Parfois, un trajet passé en commun suffit à ouvrir la porte à une amitié - une excursion de quelques jours avec un groupe est source non seulement de nouvelles amitiés, mais aussi d’échanges interculturels très enrichissants. Ce genre de groupes formés sur place, avec des personnes de toutes nationalités, n’ont rien à voir avec le genre de groupe constitué au départ d’un pays qui a tendance à ne pas se mélanger avec les autres touristes. On apprend beaucoup sur les différences entre cultures, les manières d’interpréter les choses, de voir le monde, de penser, de réagir... J’ai fait la connaissance de beaucoup de personnes d’origines différentes, avec de nombreuses amitiés à la clé, rencontres à chaque fois émouvantes et riches. Au Việt Nam, vous croiserez particulièrement beaucoup d’Allemands, de Canadiens, de Coréens du sud et d’Australiens. Même si vous voyagez seul, vous ne passerez pratiquement aucune journée seul !

Train Victoria Express (GA photo)

Les rencontres avec les locaux sont également très riches et toutes aussi nombreuses qu’avec les étrangers. Le meilleur moyen de s’immerger dans la culture d’un pays est d’y voyager par ses propres moyens. Je le recommande vivement, il n’y a pas plus authentique et enrichissant.

Bus local Sa Pa - Lao Cai | Local bus Sa Pa - Lao Cai

Et ce qui est aussi très sympa avec toutes ces rencontres, c’est que souvent vous serez amenés à recroiser les gens... dans le même pays voire dans un pays différent selon si vous faites plusieurs pays ! Les bouts de voyages improvisés en communs seront très nombreux !

Retour haut de page

A noter... comment s’y rendre et combien de temps

Bon revenons-en à nos moutons.. !
Le retour sur Hà Nội est indispensable, c’est le point central de tous les départs dans toutes les directions ! Une journée a été réservée à la visite de Ninh Bình, ce qui est amplement suffisant si on n’a pas l’intention de s’éloigner du but principal de ce déplacement : la baie d’Hạ Long terrestre.

La baie | The bay (GA photo)

Cette excursion peut se faire en bus au départ d’Hà Nội le matin avec retour à Hà Nội le soir.

Retour haut de page

Contexte... il est malheureusement temps de me faire soigner

Je ne l’ai pas faite mais ce n’est pas grave, j’y étais déjà allée en 2002 et j’ai laissé mon compagnon de voyage la faire seul car j’étais trop malade et il était temps pour moi d’aller à l’hôpital français d’ Hà Nội pour me faire soigner...
Notez que la plupart des photos présentées sur cette page sont celles d'un compagnon de voyage de 2002. Elles sont mentionnées par "GA photo" dans les légendes (quand vous laissez la souris pointée sur la photo).

Retour haut de page

Conseils... si vous restez plus de 3 mois à l'étranger : assurez-vous !

Ayez une bonne assurance voyage car la note des frais médicaux peut monter très vite surtout en cas d’accident ! Moi je m’en suis sortie avec pratiquement 50 € (67.90 US$ ; 1 323 468 VND) de frais de consultation + pharmacie, dont j’ai pu me faire rembourser quasiment la totalité à mon retour entre la Sécurité Sociale et ma mutuelle (basique). Prenez soin de bien garder toute ordonnance et facture.

Pour en savoir plus, allez ici.

Retour haut de page

A noter... comment voyager au Việt Nam et anglais

Il n’y a pas plus simple que de voyager au Việt Nam (et en Asie du sud-est en général) ! Tous les hôtels ou une des très très nombreuses agences de voyage locale trouvables à chaque coin de rue dans tout le pays, vous proposent tous les types d’excursion possibles et imaginables. Du simple trajet en bus, train ou avion à l’excursion totalement organisée de plusieurs jours, même au renouvellement de visa... laissez-vous bercer. Cela vous fera gagner énormément de temps pour un prix totalement juste et vous évitera de vous retrouver dans des fâcheuses positions où vous avez mal compris ou où vous n’arrivez pas à vous faire comprendre. L’anglais au Việt Nam est largement pratiqué mais les accents sont parfois incompréhensibles autant pour eux que pour nous ! Mais sachez tout de même que je n’ai fait que 2 excursions organisées lors de mon voyage et que tout le reste s’est très bien passé sans souci avec un anglais qui à l’époque était très moyen. Par contre, ces 2 excursions, chacune en groupe de 15-20 voyageurs, se sont extrêmement bien déroulées et ont été source de moments mémorables !

Retour haut de page

Contexte... tradition VS modernité

Pour ce qui est de la baie d’Hạ Long terrestre, je vais vous en parler rapidement d’après les souvenirs que j’en ai de 2002... et les choses évoluant extrêmement vite au Việt Nam, il est très probable que tout ait grandement (pour ne pas dire totalement) changé depuis. Le souci avec la baie d’Hạ Long, terrestre comme maritime, est que les barques et bateaux à moteur ont quasiment remplacé la totalité des barques et bateaux traditionnels.

Barque traditionnelle | Traditional boat (GA photo)

Retour haut de page

Culture... contexte économique et culturel, face à une croissance fulgurante

Alors il faut se mettre à la place des vietnamiens, qui eux voient leur condition de vie améliorée par un travail moins pénible et surtout une rentabilité accrue, même si nous, nous voyons très égoïstement que le tourisme de masse est arrivé au Việt Nam, qu’il dénature les paysages, créé de l’érosion, enlève petit à petit le charme traditionnel de ce pays aux mille visages. L’éducation à l’environnement n’est pas assez répandue et les vietnamiens ont paré au plus urgent : leur survie.

En effet, le Việt Nam est un des pays d’Asie qui connait le plus fort taux de croissance, et l’inflation condamne les vietnamiens à toujours plus de rentabilité pour survivre. Pas le temps de se former aux techniques plus respectueuses pour l’environnement. Pas encore... Cependant il faut garder espoir car leur croissance ne se fait pas dans le chaos. C’est un des rares pays d’Asie où tout le monde, population urbaine et rurale, profite de cette croissance. Une stabilité est donc, je l’espère, à venir et laisse un espoir concernant les enjeux environnementaux et la préservation de leur richesse culturelle.

Donc gardez cela en tête et soyez prêts à croiser des hordes de touristes, de faire la queue et à un peu moins de charme traditionnel.

Retour haut de page

Vous y verrez... les paysages sereins et fabuleux de pains de sucre, des rizières, des temples...

Mais faites-le, cela reste à vivre. Vous serez embarqué normalement par 2 dans une petite barque dirigée par 2 femmes (en général), une qui rame avec ses pieds ou ses mains et une qui fait office de gouvernail avec un long bâton et qui reste debout, si ce ne sont pas des barques à moteur... Vous ferez une balade au milieu de rizières, temples et des fameux pains de sucres de la baie, où la vie continue sereinement. Les paysages sont splendides et très reposants.

Ce sont les femmes qui rament ! | Women are the ones who row! (GA photo)

Seul le point d’embarquement est assez chaotique. Au bout de la ballade, avant de faire demi-tour, vous passerez sous les grottes de Tam Côc où il faut se baisser pour passer, puis atterrirez au milieu de vendeuses sur leur barque, vous proposant nappes, fruits, nourriture et autres souvenirs... Sachez dire non avec le sourire si vous n’êtes pas intéressés, il faut rester patient. Ce n’est pas très agréable cet espèce de guet-apens, mais mettez-vous à leur place, devoir faire cela tout la journée, tous les jours, avec des gens qui ont de l’argent mais qui ne veulent pas le dépenser pour leur marchandise... la concurrence fait rage.

La fameuse grotte | The famous cave (GA photo)

Retour haut de page

Culture... la guerre du Việt Nam fait toujours des victimes

La dernière guerre ne s’est terminée qu’en 1975 et a été suivie par l’embargo Américain qui a empêché le pays de se relever jusqu’au milieu des années 90. Tout ceci est très récent et est encore très présent dans les esprits et dans le quotidien, par les maladies dues aux divers agents chimiques déployés alors - dont le tristement-célèbre « agent orange » fabriqué et commercialisé notamment par Monsanto - qui font encore énormément de ravages, ainsi que par les mines et bombes non explosées qui jonchent les sous-sols des campagnes et qui tuent encore des gens chaque année. Et à côté de cela, il faut que le peuple réussisse à suivre la cadence infernale de la croissance du pays...


Monsanto | Monsanto-claus

En savoir plus...

Retour haut de page

A noter... les sollicitations à l’achat : compréhension et patience

Il faut être conscient que ce genre de sollicitation imposé arrivera assez souvent, et si vous n’êtes pas prêts à le supporter, le Việt Nam et même l'Asie ne sont peut-être pas faits pour vous. Mais soyez rassurés, de mon expérience personnelle et de celle récoltée par tous les voyageurs que je connais, le Việt Nam reste un de leur meilleur souvenir de voyage, si ce n’est le meilleur. Du moment que l’on y va en sachant à quoi s’attendre, la patience on la trouve sans trop forcer et tout est vite oublié au milieu de tant de sourires, de sincérité, d’ouverture d’esprit, de splendeur, de régal gustatif, olfactif, visuel...

Retour haut de page

Données touristiques... Ninh Bình

Retour haut de page




Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 4 - Ajouter un commentaire]

# Skelethor 26/03/2011 - 11:43

Pour ma part je suis content d'avoir connu le lieu 2x avant qu'il ne se transforme en Disneyland avec des barques en plastiques. Lors de mon dernier séjours les femmes qui vivaient de leurs bras et des souvenirs vendus aux touristes parlaient d'une main mise que le gouvernement Vietnamien cherchait à imposer en voyant l'argent à gagner et en traçant une grande route au lieu de la petite, voir le chemin existant vers la fin. Et on parlait même d'hôtels.
Pffffff!!!!! Décidément on ne respecte rien.

# Tân 19/04/2011 - 03:49

En fait, le village de mes grand-parents se trouve dans la région.

Pour infos : dans les environs de Ninh Binh, il y a aussi d'autres sites à visiter, comme par exemple : la cathédrale de Phát Diệm, la pagode Bai Dinh et le village Kenh Ga.

PHT

# NaM 19/04/2011 - 22:36

Merci Tân pour ces infos.

Il est vrai que nous avons tendance à visiter Ninh Bình sans forcément pousser plus loin. Mais il y a tellement de choses à voir aussi au Việt Nam !

Je note donc pour mon prochain passage :) NaM

# phapbalo 20/12/2011 - 16:41

Effectivement la récupération des sites touristiques par le gouvernement ou plus souvent par les commités populaires locaux participe à un développement, heu, disons spécial... Malheureusement la grande route est terminée et un espèce de décorum pseudo gallo romain l'indique au cas où on ne l'aurait pas vu... Les hôtels aussi poussent très vite, la transformation du débarcadère avec les longues barques en bois noir au milieu de la gadouillasse, c'est fini, maintenant béton, marches et barques en polymère, (il n'y a pas de moteur !). Mais le parcours sur l'eau et les grottes de Tam Coc restent très appréciables, le paysage est magnifique et pour y être allé plusieurs fois à différentes périodes, cela reste très beau...
Par contre je ne suis pas d'accord sur : un jour suffit pour visiter ce site, outre ce que dit Tân fort justement, il y a un réseau de petites routes absolument sublimes traversant des villages, bordant des petits étangs très poissonneux, des pagodes nichées en pleine falaise que vous ne verrez jamais si vous hésitez à louer une mob et vous "perdre" dans les pains de calcaire à la découvertes de ces villages typiques.

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      219 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.