Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Mes voyages >> Carnets de voyages >> Asie >> Việt Nam >> Le Nord >> Hà Nội


Le Nord : Ha Noï

Circulation à Ha Noï | Traffic in Hanoi

Sommaire

Rappel climat

Meilleure période pour visiter

Grand départ : direction Ha Nội

Données touristiques... Hà Nội



Rappel climat...

Il fait chaud d’Avril à Septembre avec une saison des pluies de Mai à Octobre. Il peut y avoir des averses de Janvier à Mars avec des nuits fraîches et des températures diurnes pouvant descendre jusqu’en dessous de 10°C. De Septembre à Novembre des typhons venus de la mer de Chine peuvent s’abattre sur le nord.

Retour haut de page

Meilleure période pour visiter...

De Novembre à Avril. Il ne fait jamais très chaud cependant et le ciel est souvent gris.

Retour haut de page

Grand départ : direction Ha Nội

Contexte... rien de planifié ou presque !

Tout débute par la proposition d’une connaissance, de l’accompagner dans son premier voyage afin de découvrir ses origines.

Décision prise, il est temps d’organiser ce voyage. En tant qu’électron libre ayant un besoin démesuré de liberté, je prévoyais déjà de partir et ne pas revenir... du moins, de ne pas poursuivre ma vie en France. Il a donc fallu organiser ce départ « définitif » en s’occupant des tracasseries administratives (et Dieu sait qu’en France ce n’est pas simple !), de la vente de toute possession matérielle et de la préparation du voyage.

N’ayant pas de plans concernant mon besoin de liberté, je décide néanmoins de commencer par l’achat d’un billet d’avion aller-retour.

Tout est finalement bouclé dans les temps ! Noël est passé... c’est parti pour 12 heures de vol sans escale, direction... Hà Nội !

Retour haut de page

Anecdotes... la fête des fleurs

Hà Nội organisait la fête des fleurs du 31/12/2008 au 04/01/2009. Les rues étaient donc noires de monde durant les quelques jours que dure la fête.

Dragon fabriqué avec des fleurs | Dragon made with flowers

Les festivités étaient situées autour du fameux lac Hoàn Kiếm (lac de l’Epée restituée), cerné par les rues dans lesquelles des étals et décorations de fleurs avaient pris place.

Fête des fleurs autour du lac Hoan Kiem | Flowers festival around Hoan Kiem lake

On y a également vu une rue miniature reconstituée, composée de petites maisons en céramique, magnifique.

Rue miniature en céramique | Ceramic miniature street

La place où se trouve la statue de Lý Thái Tổ (*il dirigea le Việt Nam en tant qu'Empereur, durant 19 ans, de 1009 à 1028, sous la Dynastie Lý dont il est le fondateur.) était le point central du festival. Deux énormes dragons faits de fleurs étaient l’attraction principale tandis que le reste de la place était principalement orné de bonsaïs en tout genre. Ce fut un vrai plaisir pour les yeux. Et les alentours du lac sont un vrai régal pour se balader.

Dragons géants en fleurs au pied de la statue de Ly Thai To | Huge dragons mades with flowers down Ly Thai To statue

Retour haut de page

Légende... le lac Hoàn Kiếm

Une légende mythique et romantique a intégré le lac à un poème fantastique. Au XVe siècle, Lê Loi, le héros aux pieds nus de la terre de Lam Son, prit les armes pour lutter contre les envahisseurs des Mings. Un jour, dans les prises d’un filet de pêche, il trouva une épée précieuse, avec laquelle il conquit par la suite l’indépendance nationale après avoir passé plus de 10 ans de temps difficiles. Il s’autoproclama roi, sous le nom de Lý Thái Tổ, et établit sa capitale à Thang Long, lui donnant le nom de «Dong Kinh» (Capitale de l’Est). Puis, un jour, alors qu’il se promenait en bateau dragon sur le lac des Eaux vertes, le roi vit surgir une énorme tortue dorée, qui nagea dans les traces du bateau. Alors, il sortit la précieuse épée et la jeta à la tortue. Celle-ci l’attrapa au vol dans sa bouche et replongea dans les profondeurs du lac. Le roi pensait que le génie de la tortue était venu lui demander de restituer l’épée pour la ramener vers les cieux et la terre. C’est depuis ce temps que lac est appelé Ho Hoàn Kiếm (lac de l’Épée restituée) ou, plus simplement Ho Guom (lac de l’Épée).

Lac Hoan Kiem de jour | Hoan Kiem lake by day

Le temps passe et aujourd’hui, le lac est maintenant plus petit, couvrant une surface d’à peine plus de 10 hectares et une circonférence d’environ 2 000 mètres. Au début du XXe siècle, tous les jardins et forêts de bambous, les hameaux et villages, les temples et pagodes cédèrent la place aux routes entourant le lac. Ce sont aujourd’hui les rues Hang Khay, Dinh Tien Hoang et Lý Thái Tổ.

Lac Hoan Kiem de nuit | Hoan Kiem lake by night

Les images du temps passé sont toujours bien vivantes grâce à des monuments inestimables, qui contiennent toutes les vicissitudes de la vie au travers desquelles le cœur humain n’a jamais changé.

Source : Français , English

Retour haut de page

Vous y verrez... une ambiance radicalement différente selon le moment de la journée

Tôt le matin, avant le lever du soleil, on y trouve beaucoup de personnes (notamment des personnes âgées) faisant des exercices de tous styles en groupe ou en solo : yoga, gym, danse sur les dernières musiques occidentales et autres sports largement pratiqués en Asie du style Tai Chi et badminton.

Tai Chi tôt le matin | Tai Chi early morning

Le soir s’y retrouvent les amoureux. Tout autour du lac, des dizaines de couples dans les bras l’un de l’autre, surtout des jeunes. Une véritable ambiance romantique s’installe autour des lumières vertes ou rouges éclairant le lac.

Dizaines de couples autour du lac Hoan Kiem, le soir venu | Tens of couples around Hoan Kiem lake in the evening

Durant la journée la capitale grouille de cyclos et piétons, cela n’empêche en rien d’apprécier les abords du lac ou des balades dans le vieux centre et son marché aux 1000 et unes odeurs, couleurs et spécialités ! Préparez-vous à la vue de chiens cuisinés... encore très appréciés dans le nord du pays, particulièrement à Hà Nội. Chien s’écrit : chó. Selon vos aspirations, bien scruter les enseignes des restaurants et les menus.

La journée, autour du lac | During the day around the lake

Retour haut de page

A noter... pollution et santé

Cependant, petite pointe de déception comparé à mon passage en 2002, j’ai trouvé Hà Nội beaucoup plus polluée. Les rues du vieux centre étant très étroites, la pollution s’y condense et on a réellement l’impression de respirer directement dans un pot d’échappement... Je pense qu’il est important de le signaler, notamment pour les personnes ayant des problèmes respiratoires. M’enfin ce désagrément ne concerne que la Capitale politique Hà Nội et la capitale économique Hồ Chí Minh Ville, les autres villes étant encore épargnées pour le moment d’une telle cohue motorisée. J’en suis d’ailleurs tombée bien malade et ai mis 2 semaines à m’en remettre avec un passage à l’hôpital d’Hà Nội. Rien de grave, juste une sinusite frontale doublée d’une bronchite irritative... nuits blanches assurées ! Mais ça ne m'empêchera pas d'y retourner !

Les cyclos et la pollution à Hanoï | Motobikes and pollution in Hanoi

Retour haut de page

A noter... les médicaments au Việt Nam : un système unitaire exemplaire mais attention aux contrefaçons !

Une chose que j’ai trouvée formidable : les médicaments au Việt Nam se vendent au nombre exact dont vous avez besoin. C'est-à-dire qu’au lieu de vous donner une boite entière, le pharmacien découpe le nombre exact de cachets dont vous avez besoin selon l’ordonnance ! Si cette excellente idée venait au hasard... jusqu’en France... le déficit de la sécurité sociale deviendrait beaucoup moins abyssal !

Attention aux médicaments achetés en dehors des pharmacies des hôpitaux ! Les contrefaçons chinoises sont de partout, y compris dans les pharmacies ! J’y avais acheté un médicament bien connu pour la gorge qui, au goût, me paraissait quelque peu différent... Il a eu pour effet non seulement de ne pas soigner mon irritation et avait aussi une sorte d’effet anesthésiant très suspect ! Le reste des cachets est parti à la poubelle...

Retour haut de page

A voir absolument... les incontournables

Ce petit désagrément mis à part, Hà Nội reste une ville très traditionnelle, remplie d’endroits à visiter ou de choses à voir absolument, comme :

Retour haut de page

Conseils... la nourriture au Việt Nam : des spécialités régionales

N’hésitez pas à vous arrêter à tous les petits restaurants, marchands ambulants et petites échoppes des rues même s’ils ne payent pas de mine. Vous y mangerez une nourriture traditionnelle et délicieuse qu’on ne trouve qu’à Hà Nội. Faites-vous une cure de phở qui est très différent d’une région à l’autre !

Phở bo

D’ailleurs arrêtez-vous toujours sur les spécialités de toutes les villes que vous visitez car le Việt Nam est de ce côté très proche de la France : la nourriture est extrêmement variée et régionale. Aucun problème digestif pour ma part même en ayant souvent mangé des crudités, voire bu de l’eau, ce qui est normalement déconseillé.

Marché : nourriture à emporter | At the market: food to take away

Retour haut de page

Conseils... parlez avec les locaux ! Echangez !

Parlez avec les locaux ! Ils se feront un plaisir de vous accompagner où vous souhaitez aller, vous inviter à manger et boire avec eux, échanger sur les différentes cultures. Ils sont friands d’informations sur ce qu’il se passe à l’extérieur du Việt Nam, comment on vit ailleurs, et surtout... ne soyez pas choquées mesdemoiselles (vous aussi messieurs !) si l’on vous demande 15 fois dans la journée si vous êtes mariées ! Ils sont très curieux et n’ont aucun souci à poser ce genre de questions ! Ca a le mérite de briser la glace d’entrée de jeux ! En gros c’est : « Bonjour, je m’appelle Anh, et toi ? Tu vis où ? T’as quel âge ? Tu es mariée ?! ». Ne rien y voir d’agressif ou mal poli, c’est juste comme ça. Il faut le prendre au second degré. Ils ne vous poursuivront pas pour autant à travers Hà Nội pour vous demander votre main ! Les choses paraissent tellement plus simples au Việt Nam...

Contact facile avec la population | Nice exchanges withs locals

Retour haut de page

Anecdotes... une générosité sans bornes

Alors que nous nous baladons en plein milieu de la nuit autour du lac Hoàn Kiếm, après avoir fêté le nouvel an au Legend Beer, nous croisons un groupe de jeunes assis en cercle sur l’herbe. L’ambiance semble très animée et sympathique. Nous constatons que 2 touristes sont assis parmi eux. Nous nous arrêtons un instant pour comprendre ce qu’ils font et ils nous appellent pour que l’on s’assoie avec eux. Devant tant d’enthousiasme, nous n’avons pas hésité bien longtemps. Ils nous ont donc fait de la place pour que l’on puisse s’asseoir et on a compris qu’ils jouaient à un jeu.

Nouvel an 2009 au Legend Beer | New year eve 2009 at the Legend Beer

Il s’agissait de se placer au milieu du cercle et de se faire assaillir des questions que les autres autour avaient envie de poser. Il y avait bien évidemment les incontournables « Comment tu t’appelles ? », « D’où viens-tu ? », « Quel âge as-tu ? » « Es-tu mariée » ?! Une ambiance très bon enfant où on rigole beaucoup. Il y avait aussi ceux qui se mettaient au milieu et chantaient ou dansaient. Un petit peu d’alcool apporté par certains était partagé avec tous. Des photos de groupe et échanges de mails conclurent cette belle rencontre. Une générosité sans bornes qui n’a eu de cesse de se répéter au Việt Nam sous différentes formes. Le Việt Nam est vraiment un pays où l’accueil, la gentillesse, les sourires ne sont pas légendes et ça fait un bien fou.

Assis en cercle autour de l'attraction | Sitting down in circle around the attraction

Retour haut de page

Données touristiques... Hà Nội

Retour haut de page




Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 3 - Ajouter un commentaire]

# Skelethor 28/03/2011 - 18:56

1er séjour en Novembre 1995: Glacial dans tous les sens du terme avec un accueil martial et une obligation de visiter le musée de la guerre montrant comment ils nous ont mis la pâtée et entouré également de quelques vestiges de l'armée américaine. Des visites TRES organisées. Un temps à l'unisson avec un froid de canard et la pluie.
Arrivé juste après un typhon toutes sorties de la ville était épiques mais surtout en direction de la baie d'Halong dont la route était en construction et submergée par endroits.
2ème séjour en Novembre 2002: Une ville ouverte, gaie, commerçante avec des flics rigolards à nous voir essayer de traverser SEULS la rue au milieu des motos. Des feux installés aux carrefours mais ne fonctionnant pas créant un bazar sympa quand on a choisi intelligemment de ne pas conduire. Le klaxon est roi. Un temps à l"unisson doux et sec.
Donc mon conseil est: Surveillez la météo ;)

# Phapbalo 20/12/2011 - 15:29

La capitale du Nord, ville très agréable dans sa structure, rues modestes, ombragées, offrant de nombreux recoins typiques, pleine d'activité à même les trottoirs.
Mais Ha Noi ville de plus en plus désagréable par l'accueil de sa population, entre mon premier voyage en 94 accueil très sympathique et chaleureux, curieux sans excès et mon dernier voyage pour le millénaire de la ville en 2010, entre ces 2 dates une petite dizaines de séjours plus ou moins long ont imprimés une évolution dans le mauvais sens en terme d'accueil, de sérieux, de gentillesse. Les Hanoïens ont tout vu, ils savent tout, n'ont aucun respect ni pour les étrangers ni même pour eux mêmes... Leur honnêteté est devenue plus que douteuse, ville à quitter au plus vite une fois les incontournables visités.

# Q 11/06/2014 - 12:22

un conseil: n'écoutez pas tous les commentaires de ceux qui sont allés avant, il suffit de tomber sur la mauvaise personne, puis une ou deux autres, pour détester la ville. Bien sûr que des choses ne vont pas, mais il n'y a pas de parfaite ville à mon goût. Si l'aventure vous tente, allez-y simplement le coeur ouvert, acceptez les péripéties, bonnes ou mauvaises, c'est ça les vrais voyages :)

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      217 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.