Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Enjeux environnementaux et développement durable >> WWF >> Rapport Planète Vivante 2010


En 2030
2,8 planètes seront nécessaires pour l'humanité !

Rapport planète vivante 2010 | Living Planet Report 2010

A noter que dans le rapport Planète vivante 2008, il avait été analysé que 2 planètes seraient nécessaires pour l'humanité en 2030... contre 2,8 dans le rapport Planète vivante 2010... autrement dit, cette augmentation de près de 50% des prévisions en seulement 2 ans vous laisse imaginer à quel point nous creusons notre tombe à vitesse grand "V"...

Parce que des fois, un discours vaut mieux que de longues explications écrites...

En savoir plus...

Télécharger le rapport complet en français .pdf :

Visionner le rapport complet en anglais .pdf. Fichier volumineux, patienter entre 30s et + pour l'affichage.

Retour haut de page

Réagissons !

Les choses ne bougeront pas "d'en haut". L'économie, sous je joug de la mondialisation, l'empêche. Tout est une question d'argent et de pouvoir, et ne peut se régler que par une refonte totale de l'économie mondiale.
Ce sont les gens comme vous et moi, les particuliers lambdas, et non gens ayant beaucoup d'argent, de patrimoine ou les gens au pouvoir (ils auraient "trop à perdre"...), qui peuvent inverser la donne... Comment ? Vous le savez déjà...

Changeons notre manière de consommer et d'utiliser les ressources naturelles.

Et le marché sera contraint à s'adapter pour survivre...
Cela changerait un peu n'est-ce pas ?! :)

Maintenant, ce qui marche, c'est le nombre... Plus nous serons nombreux à nous décider à agir, plus tout deviendra possible.

Une minorité d'êtres humains joue avec l'économie comme on joue au poker...

Jetez un oeil sur le rapport Planète Vivante 2008, déjà bien alarmant, et comparez l'évolution improbable mais vraie, pour réaliser à quel point nous sommes entrain de faire purement et simplement un

génocide participatif dans les pays pauvres.

C'est aberrant !
À quoi bon procréer, se tuer toute sa vie pour survivre ou vivre et essayer de donner des conditions de vie décentes à ses enfants par l'accumulation et la transmission de biens, tout en détruisant le seul endroit habitable et source de notre vie ?

Il faut réaliser que :

A ce rythme là, la planète survivra... mais pas nous

Si les catastrophes naturelles qui se multiplient dans les pays pauvres à cause du réchauffement climatique, nous touchaient nous, pays "riches" qui sommes sous le joug des marchés financiers, les choses seraient peut être différentes... mais malheureusement loin des yeux loin du coeur...

Retour haut de page

Extrait du site WWF France :

Si l’événement est attendu tous les 2 ans, la sortie du Rapport Planète Vivante (Living Planet Report – LPR) du WWF version 2010 amène des conclusions pessimistes.

Le LPR* est le bilan de santé le plus complet de notre planète.

Dans son dossier, deux points principaux : la biodiversité et l’empreinte écologique.

La biodiversité est toujours en déclin, en particulier dans les zones tropicales et les habitats d'eau douce, soit une baisse générale de 30% depuis 1970.

L’empreinte écologique la plus élevée se trouve dans les pays à haut revenus, elle est en moyenne 5 fois supérieure à celle des pays à faibles revenus.

Selon Jim Leape, Directeur Général du WWF International,
Le rythme de perte de la biodiversité est le plus alarmant dans les pays à bas revenus et souvent situés en zone tropicale alors que les pays développés vivent dans un paradis factice, alimenté par une consommation excessive et des émissions de carbones élevées.
Ainsi, les dix pays à la plus forte Empreinte Ecologique par individu sont : les Emirats Arabes Unis, le Quatar, le Danemark, la Belgique, les Etats-Unis, l'Estonie, le Canada, l'Australie, le Koweit et l'Irlande.
Triste injustice, l'impact de la dégradation environnementale s’abat sur les peuples les plus pauvres.

Sur la base des données de 2007 analysées dans le rapport 2010, l'Empreinte Ecologique de la Terre a dépassé sa biocapacité de 50%, dérèglement causé, entre autres, par la surpêche et la sur-pollution qui entraîne le changement climatique.

Eau et développement

Le LPR annonce aussi que 71 pays font actuellement face à une situation de stress hydrique sur les ressources en eau dite « bleue ». En 2025, on estime qu’environ les deux-tiers de la population mondiale, 5,5 milliards de personnes, vivront dans des régions soumises à des stress hydriques modérés à sévères et par conséquent, sans cet accès indispensable à l’eau potable, la terre, la nourriture adéquate, l’énergie et les matériaux, les individus les plus vulnérables ne pourront sortir du piège de la pauvreté et prospérer.

Pour faire face aux défis les plus urgents, le WWF demande à ce que les actions suivantes soient mises en oeuvre :

Le Rapport, qui a été produit en collaboration avec la Société Zoologique de Londres et le Réseau Empreinte Ecologique Globale (Global Footprint), relie l’Indice Planète Vivante à l’Empreinte écologique et à l’Empreinte Eau.

Retour haut de page



Articles complémentaires :

Ethique, Nam around the world | NaM around the world's ethicEthique NaM around the world Rapport Planète Vivante 2008 | 2008 Living Planet ReportRapport Planète Vivante 2008 Rapport Planète Vivante 2012 | 2012 Living Planet ReportRapport Planète Vivante 2012 Derniers articles du WWF France | WWF France latest newsDerniers articles du WWF France

Vos commentaires


[Nombre de commentaires : 3 - Ajouter un commentaire]

# Gutu Kia Zimi 22/05/2012 - 19:35

Il faut promouvoir un développement conscient et prendre en compte la conscience comme facteur de développement

# makandamanza 19/02/2013 - 17:41

Nécessité de promouvoir des activités conscientes positives qui contribuent de promouvoir le développement des communautés et de lutter contre les activités conscientes négatives qui contribuent à la regression des communautés

# mariette 20/02/2013 - 11:57

Nous avons la science et la technologie mais il nous manque la conscience pour résoudre les problèmes de l'humanité.

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      219 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.