Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil >> Dossiers Spéciaux >> Aides à la mobilité internationale >> Australie >> Histoire : conquêtes et origines


Histoire : conquêtes et origines

Connaitre un minimum l'histoire d'un pays que l'on souhaite visiter est indispensable à la compréhension de sa culture et de ses différences avec votre pays d'origine et vous permettra une intégration facilitée.
L'Australie est l'un des derniers pays à avoir été colonisé par l'Homme malgré ses terres plus anciennes.
Les australiens ne sont pas que les descendants d'anciens bagnards ! La grande majorité des australiens est issue de l'immigration qui a suivi jusqu'à nos jours.
Savez-vous si l'Australie est une république, une monarchie, une dictature ??! Qui en est le président, roi, dictateur ? :o)


Sommaire

Conquête de l’Australie par l’Homme

Origines des habitants d’Australie

Religion

Gouvernance



Conquête de l’Australie par l’Homme

La date exacte de la première présence humaine en Australie est toujours le sujet de grandes recherches. Il y a de fortes preuves scientifiques de présence humaine il y a environ 50 000 ans. C’est une période d’énormes bouleversements écologiques en Australie et elle est considérée comme la conséquence de la colonisation humaine. Cependant, certains remontent à des origines plus lointaines des premières populations australiennes, jusqu’à il y a 100 000 ans.

Ces premiers australiens sont les ancêtres lointains des aborigènes d'Australie d’aujourd’hui. Ils seraient arrivés via des ponts terrestres ou la traversée de mers assez grandes en Asie du sud-est. Il existe de nombreuses espèces de plantes et animaux communs entre l’Australie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et quelques îles indonésiennes, ce qui fait penser qu’il devait exister des ponts terrestres entre ces pays.
Il s’est plus tard développé des échanges traditionnels entre les peuples de l’Australie et les îles plus au nord à l’aide d’embarcations primitives utilisées pour la pêche et le commerce. Cela fait penser que des commerçants arabes et chinois apprirent l’existence, puis visitèrent les côtes de l’île d’Australie dès le IXe siècle.

Des cartes dessinées en Europe à la fin du XVe siècle indiquent des parties de la côte nord de l’Australie. La terre est (re)découverte pour la première fois par des Européens en 1522 grâce à l’explorateur portugais Cristóvão de Mendonça.
Cependant ce n’est qu’au XVIIe siècle que l’île devient le sujet d’explorations européennes. Quelques expéditions aperçoivent la fameuse Terra Australis : le hollandais Willem Jansz en 1606, le portugais Luis Vaez de Torres en service pour l’Espagne en 1607 et les hollandais Dirk Hartog en 1616, Jan Carstensz en 1623 et Abel Tasman en 1642.
Ce dernier a donné son nom à l’île de Tasmanie.

Les premiers explorateurs anglais sont Willem Dampier sur la côte ouest en 1688 et le lieutenant James Cook qui, en 1770 prend possession aux deux-tiers de l’île pour le Royaume de Grande-Bretagne, malgré les ordres du roi George III stipulant qu’il devait d’abord conclure un traité avec la population indigène.
Son rapport à Londres déclarant que l’Australie est inhabitée ("Terra nullius") permet l’établissement d’une colonie pénitentiaire, après la perte des colonies américaines pour le Royaume Uni. La colonie royale britannique des Nouvelles-Galles du Sud commence par la fondation d’un camp (qui plus tard deviendra Sydney) dans le Port Jackson par le capitaine Arthur Phillip le 26 janvier 1788.
L’arrivée de cette First Fleet (première flotte) deviendra plus tard la date de la fête nationale australienne : Australia Day.

Retour haut de page

Origines des habitants d’Australie

On estime que les aborigènes d'Australie étaient 350 000 lorsque les européens sont arrivés en 1788.
En 1996, 386 049 personnes en Australie se disent aborigènes. La majorité de la population australienne est descendante d’immigrants du XIXe siècle et XXe siècle, en grande partie du Royaume Uni et d’Irlande.
Bien que les colonies australiennes aient été fondées en tant que colonies pénitentiaires (sauf l’Australie méridionale et l’Australie occidentale), l’arrivée de bagnards britanniques en Australie disparut progressivement entre 1840 et 1868. Pendant la Gold Rush de la fin du XIXe siècle, les bagnards et leurs descendants devinrent une petite minorité face aux centaines de milliers de colons du monde entier.

La population actuelle dépasse à peine 20 millions d'habitants et le vieillissement n'est compensé que par une forte immigration.

Retour haut de page

Religion

La constitution australienne garantit la séparation de l'église et de l'Etat.
Il n’y a aucune religion officielle en Australie. Même si le pays est très grandement laïc, les 3/4 des australiens se disent chrétiens, en majorité catholiques ou anglicans.

Retour haut de page

Gouvernance

L’Australie, ou Commonwealth d’Australie, est une monarchie constitutionnelle.
Élisabeth II est reine d’Australie, un rôle distinct et séparé de sa position en tant qu'Élisabeth II du Royaume-Uni.
Elle est le chef d'État, bien que ce terme n’apparaisse ni dans la Constitution ni dans la loi.
La reine est nommément représentée par le gouverneur général.
En pratique, la reine Élisabeth II n'est venue que peu de fois en Australie et n'a jamais fait appel à ses pouvoirs. La quasi-totalité du rôle constitutionnel du monarque est donc assumé par le gouverneur général.
D’après la Constitution australienne, le rôle du monarque est presque purement cérémonial.
Bien que la Constitution donne théoriquement de grands pouvoirs exécutifs au gouverneur général, ceux-ci ne sont jamais utilisés politiquement, très rarement utilisés indépendamment, et sont délégués au Cabinet dont les membres sont choisis par le parti au pouvoir ou le premier ministre seul, parmi des membres du gouvernement.

Les textes de cette page ont été compilés depuis Wikipédia - Australie

Retour haut de page




Vos commentaires


Soyez le premier à laisser une trace de votre passage !

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      213 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.