Site qualitatif de partage et d'aide à la mobilité internationale : carnets et photos de voyages, dossiers spéciaux destinations, liens et outils, trucs et astuces voyage, sensibilisation à l'environnement...

Vous êtes ici : Accueil » A propos » Ethique du site


Philosophie et éthique NamAroundTheWorld.net

NaM around the world est un site voué au partage.

J'ai eu la chance de voyager dans 4 des 7 continents et j'ai envie de partager cela avec le plus grand nombre.
Tous ces voyages m'ont conforté dans l'idée que la nature est extraordinairement bien faite, mais qu'il faut réagir dès maintenant pour laisser une chance aux jeunes générations d'en profiter à leur tour.

Le sujet du voyage et les sujets du développement durable et des enjeux environnementaux, sont donc étroitement liés.
Les uns permettant aux autres de prendre réellement conscience à quel point une vie sur Terre n'est pas suffisante pour admirer toutes les multiples beautés du monde, tout en constatant à quel point et à quelle vitesse tout est entrain de disparaitre... non pas sans faire énormément de ravages au passage...



Sommaire

Internet, c'est avant tout le partage.

Pourquoi vouloir partager ?



Internet, c'est avant tout le partage

C'est quoi exactement "Internet" ?

Définition Wikipédia :

Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP (internet protocol). Son architecture technique qui repose sur une hiérarchie de réseaux, ce qui implique de facto une non-centralisation, lui vaut le surnom de réseau des réseaux.
Internet ayant été popularisé par l'apparition du World Wide Web, les deux sont parfois confondus par le public non averti. Le World Wide Web n'est pourtant que l'une des applications d'Internet.

Pourquoi Internet ?

De loin le plus puissant des outils pour communiquer, Internet permet donc notamment l'affichage de pages web.
Ces pages web sont le fruit de travaux individuels ou collaboratifs ; à buts commerciaux, non lucratifs ou personnels ; de style informatif, éducatif, culturel, narratif etc...
Sans cet outil de partage, je n'aurais surement jamais pu avoir la motivation, voire l'idée, d'apprendre des langages de programmation web (XHTML, CSS, PHP, SQL) et ainsi créer NamAroundTheWorld.net à partir de 0 grâce aux supers tutos du Site du Zéro , afin de partager de façon maîtrisée tout ce qu'il me tient à coeur de partager avec le plus grand nombre. Quoi de mieux que le Web pour cela ? :)

J'aurais pu justement utiliser un des nombreux autres supports qu'offre le Web afin de créer facilement et gratuitement un site web. Mais pour diverses raisons, j'ai choisi de "réinventer la roue" :)

Pourquoi créer un site de 0 ?

I. Respect des normes W3C : accessibilité à tous

D'abord, c'est surtout pour respecter les normes du W3C
Normes auxquelles NamAroundTheWorld.net adhère à 100% et espère sensibiliser toute personne lisant ces lignes.

Ne pas respecter ces normes reviendrait à tout bonnement afficher en évidence sur son site :

"Site interdit aux handicapés"
ou encore
"Connexions lentes, navigateurs spécifiques, anciens navigateurs - matériels - logiciels... passez votre chemin !"
M'enfin si vous vouliez bien laisser tomber une bonne fois pour toute Internet Explorer, cela faciliterait grandement la vie à beaucoup de monde ;)

Quand on voyage dans des pays en développement, il relève parfois du miracle de trouver une connexion qui permette vraiment d'aller sur Internet... voire une connexion tout court...

la vitesse de connexion est digne des débuts de l'Internet.
On se rend vraiment compte à quel point la plupart des sites que nous avons l'habitude de parcourir ne sont pas accessibles depuis ces endroits-là, car trop lourds = lents à charger.

Par exemple, simplement vouloir voir ses emails en ligne (car les télécharger sur son ordinateur coûterait bien trop de méga-octets = temps = argent), même en choisissant d'afficher une version html simplifiée (plus rapide à charger car ne conserve que l'utile et non le superflu), le temps d'afficher la page d'accueil de sa boite email peut prendre 30 minutes (sans exagérer). Ceci car souvent le temps de chargement est si long que le navigateur finit par abandonner voire beuguer et donc on recommence encore et encore. Parfois même on n'y arrive pas et on aura perdu une bonne heure et une bonne dose de patience, en vain.

Mais ces limitations ne concernent pas que les pays en développement.
A savoir aussi que contrairement à la France et d'autres pays, où l'illimité est de mise et pour une somme ridicule, dans des pays comme l'Australie, l'Internet coûte tellement cher que l'illimité est un doux rêve.
Ce qui veut dire que plus on passe de temps sur le web ou à télécharger ses emails, plus cela reviendra cher (je ne vous parle même pas du streaming ou de la mise à jour de vos logiciels...), vraiment très cher. Donc on ne fait que le nécessaire, on fait au plus rapide et fuyons les sites qui prennent trop de temps à charger par exemple. Sinon reste la solution des wifi gratuits où tellement de monde tente sa chance que la connexion est aléatoire et de toute façon très lente.

Donc vous l'aurez compris, le temps de chargement d'un site est fondamental pour l'accessibilité.
Et ceci n'est que la partie émergée de l'iceberg... l'accessibilité concerne tout aussi bien des dispositions strictes à appliquer et façons de coder qui font que même les aveugles, par exemple, pourront consulter votre site web...

Un exemple parmi tant d'autres... le flash.
C'est beau mais un site construit qu'en flash exclut d'emblée les aveugles, les malvoyants, les connexions lentes et tout ce qui n'est pas à jour (parce que trop vieux - parce que la connexion est trop lente pour réussir à télécharger la mise à jour - parce que suivre les innombrables mises à jour de flash demande également les dernières mises à jour de tas d'autres logiciels)...

Extrait du site, traduit en français :

Le pouvoir du Web réside dans son universalité.
L'accessibilité par tous, indépendamment du handicap, est un aspect essentiel.
Tim Berners-Lee, Directeur du W3C et inventeur du World Wide Web

Le Web est fondamentalement conçu pour fonctionner pour toutes les personnes, quel que soit leur matériel, leur logiciel, leur langue, leur culture, leur lieu d'habitation ou leur capacité physique ou mentale. Quand le Web répond à cet objectif, il est accessible aux personnes avec divers niveaux d'écoute, de mouvement, de perception visuelle et de capacité cognitive.

Ainsi, l'impact de l'invalidité est radicalement changé sur le Web parce que le Web supprime les obstacles à la communication et l'interaction, auxquelles de nombreuses personnes doivent faire face dans le monde physique. Toutefois, lorsque des sites Web, des technologies du web ou des outils du web sont mal conçus, ils peuvent créer des obstacles qui empêchent des gens d'utiliser le Web.

La mission de la Web Accessibility Initiative (WAI) est de mener le Web à son plein potentiel pour être accessible, permettant aux personnes handicapées de participer de façon égale sur le Web.

Ces normes ne sont pas forcément respectées ou faciles à maintenir, par les divers outils mis à disposition sur le World Wide Web (www). Même si ces derniers sont de plus en plus aux normes, il est souvent difficile de la maintenir au fur et à mesure de l'avancement de la création du site web désiré, à cause de l'ajout de thèmes, de plugins et autres scripts dont on ne maîtrise pas le code source, afin de personnaliser ou étendre les capacités du site.

II. Liberté, optimisation, gestion totale

Ensuite, c'est aussi pour la liberté, l'optimisation et la gestion totale qu'offre le fait de partir de 0.

Autrement dit :

Retour haut de page

Pourquoi vouloir partager ?

Les enjeux environnementaux et le développement durable

Ce sont deux domaines qui me touchent et me passionnent de plus en plus.
Je ne suis pas économiste et je le regrette car c'est un métier vraiment passionnant.

Mes voyages ont renforcé mon analyse de ce qui nous entoure et nous attend. Réussir à s'échapper du quotidien, voir les choses avec du recul, voir comment les gens vivent ailleurs, en immersion dans leur réalité et non dans des documentaires depuis notre réalité, permet une ouverture de l'esprit et une remise en cause de ce que l'on croit acquis.

Revenir dans notre ancienne réalité est un choc. Vraiment.
On se rend compte à quel point nous sommes conditionnés par ce qui nous entoure, les idées reçues et ses propres idées souvent issues de la croyance commune. C'est ce qui nous empêche de voir ce qu'il se passe dans le monde, dans la multitude de réalités du monde. Nous passons à côté des vrais problèmes, trop occupés à suivre le mouvement général qui est à l'origine de nos maux du quotidien et des maux en général.

Mais qu'est ce que la réalité ?
Il n'y a pas qu'une seule réalité, ni un nombre déterminé. Chacun vit dans sa réalité, selon un nombre de paramètres quasi-infinis comme le statut social, le lieu de résidence, la famille, l'environnement etc...

Hier est parti, et demain ne vous est pas promis...

J'aimerais, à mon humble niveau de compréhension des choses, partager mes analyses et découvertes, en espérant que cela ne soit pas perçu comme de la propagande ou comme "donneuse de leçons", mais seulement une envie de faire passer mon message qui me tient à coeur à qui voudra bien l'écouter... tout comme un compositeur écrirait une chanson - un musicien, une musique - un poète, un poème - un réalisateur, un film - un écrivain, un roman etc... Le Web n'est qu'un support parmi d'autres, plus accessible me concernant.

Retour haut de page

Mes voyages

Quand j'ai pris la décision de voyager, j'ai immédiatement pensé à créer un blog à accès privé, pour mes proches, afin de leur donner de mes nouvelles de manière groupée et donc plus facile à gérer pour moi me permettant ainsi de détailler mes aventures et qu'ils puissent aussi suivre mon parcours qui en plus était tout sauf prémédité.
Et lorsque je voyageais, je me suis aperçue que la plupart des personnes que je connais étaient très intéressées par mes voyages. Toutes n'avaient pas accès à ce blog privé.

Je me suis demandé pourquoi. Après tout, je ne pensais pas que cela attirerait curiosité voire admiration. Je pensais plutôt que les gens, étant dans leur quotidien, n'avaient que faire des aventures d'une personne à l'autre bout du monde (loin des yeux, loin du coeur)... et qui ne fait plus partie de leur monde.

En fait, la réponse est simple. Et en me mettant à leur place, mais également en analysant mes réactions lorsque je ne voyage pas mais que je suis les aventures d'une personne qui voyage, et bien cela nous permet d'en savoir plus sur le monde mais surtout de s'évader, le temps de la lecture de ses récits ou du visionnage de ses photos.

Cette liberté de l'esprit vaut de l'or.

Si cette personne fait l'effort de raconter son quotidien, ses expériences bonnes et mauvaises, ses projets, ses ressentis, et en plus d'illustrer le tout par des photos, cela permet aux personnes qui suivent ses aventures de se projeter à sa place et de s'imaginer dans les mêmes situations. Donc de s'évader. Tout comme un bon livre, un bon documentaire, une musique... peuvent le permettre.

On aimerait trouver la force et le courage de faire pareil, on admire et on se projette, voire on se décide à se lancer "si cette personne le peut, pourquoi pas moi".
C'est précisément dans ce but que je suis en train de créer ce site : permettre à toute personne intéressée, de pouvoir s'évader, de voir que ce n'est souvent qu'une question de volonté, qu'il suffit souvent juste de prendre la décision. Si au passage, cela pouvait aider à vraiment réaliser à quel point notre planète est belle et précieuse... j'en serais bien plus que ravie.

Les seules véritables limites sont celles de l'esprit.

Retour haut de page



Autres articles à découvrir :

Mise au point voyages VS enjeux environnementauxMise au point voyages VS enjeux environnementaux Rapport Planète Vivante 2008Rapport Planète Vivante 2008 WWFDerniers articles du WWF France Affiche du film, Severn la voix de nos enfantsSevern, la voix de nos enfants

Vos commentaires


Soyez le premier à laisser une trace de votre passage !

Retour haut de page


Envie de réagir ? C'est par ici !



Retour haut de page

Vous aimez ce site ?
Faites ce qu'il vous plaira parmi les moyens proposés ci-dessous :

    • Ajoutez ce site à vos favoris !

      FavorisÇa ne marche pas ?
      Utilisateurs Windows ou Linux : raccourci clavier : Ctrl + D
      Utilisateurs Mac : raccourci clavier : Cmd + D
      Ou utilisez le bouton de partage ci-dessous, à droite :)
    • Informez vos amis de l'existence de NamAroundTheWorld.net
      en 1 seul clic !


    • Montrez que vous aimez NamAroundTheWorld.net, en toute discrétion et liberté, avec une méthode propre à ce site !
      Anonyme et non diffusé sur d'autres sites.



      217 personnes aiment
      NamAroundTheWorld.net
      !
      Et vous ?




Site construit à l'aide d'un marteau, un burin et quelques lignes de code, créé de zéro et fait maison par une débutante auto-formée en web développement et webdesign - NaM - à l'aide :
- des tutos d'Open Classrooms - du logiciel libre Notepad++ - d'un autre logiciel libre Gimp pour retouches photo et créations graphiques - et de beaucoup de volonté ! :)
Affichage optimisé sous Firefox.
Site propulsé par moi-même :)
Copyright 2010-2016 © www.namaroundtheworld.net, tous droits réservés.
En dehors des deux gifs animés et libres de droits, figurant dans la sidebar de gauche (menu) - des fonds de cartes publiés dans le domaine public et venant du site Commons.Wikimedia.org, utilisés pour la création des cartes personnalisées et publiées sur ce site - ainsi que les images menant à des sites extérieurs, TOUT le contenu de ce site - textes, photos, images, cartes customisées, design - est la propriété exclusive de NamAroundTheWorld.net, à moins d'une indication contraire mentionnée.
Merci de me contacter pour toute éventuelle réutilisation d'un contenu, à condition que ce soit à titre non commercial.